Un convertisseur de focale est un complément optique qui vous permet de cadrer plus serré que ne le permet la focale maximale de vos objectifs. Le convertisseur de focale vient s’insérer entre l’objectif et le boîtier et ses lentilles modifient le cheminement des rayons lumineux vers le capteur afin de réduire l’angle de champ, et donc augmenter la focale apparente.

La focale de l’objectif ne change pas, elle est propre à l’objectif, mais le convertisseur de focale ajoute un coefficient de conversion :

  • x1,4 pour les convertisseurs type Nikon TC-14,
  • x1,7 pour les convertisseurs type Nikon TC-17,
  • x2 pour les convertisseurs type Nikon TC-20 (ou doubleurs de focale).

Avec un  téléobjectif 70-200mm par exemple, une fois le convertisseur de focale installé, l’objectif va cadrer comme :

  • un 98-280mm avec un convertisseur x1,4
  • un 119-340mm avec un convertisseur x1,7
  • un 140-400mm avec un convertisseur x2

L’ouverture résultante diminue selon le type de convertisseur utilisé, c’est une limite à connaître, voir plus bas comment en tenir compte.

Doubleur de focale Nikon TC-20

Convertisseur x2 Nikon TC-20 (doubleur de focale)

Chaque marque propose ses convertisseurs, adaptés à ses objectifs ou compatibles avec les objectifs d’autres marques d’appareils photo. Il ne s’agit pas de simples bagues d’adaptation mécanique (voir les bagues pour Nikon) mais bien d’un ensemble complet comprenant des lentilles, des liaisons électroniques et une double monture :

  • objectif – convertisseur,
  • convertisseur – boîtier.

Les convertisseurs de focales autorisent la transmission des informations entre le boîtier et l’objectif, mesure de lumière et contrôle du diaphragme et de la motorisation autofocus par exemple. Il est recommandé d’utiliser un convertisseur de focale de la même marque que l’objectif pour assurer une compatibilité maximale, les modèles compatibles comme ceux de Kenko sont un bon choix aussi.

Il est recommandé de n’utiliser un convertisseur de focale qu’au delà de la focale 50mm car les focales inférieures sont rarement compatibles.

Certains objectifs pros intègrent un téléconvertisseur dans le fût de l’objectif, c’est le cas du Nikon AF-S 180-400mm f/4 E TC14 FL ED VR. Dans ce cas l’ajout d’un convertisseur complémentaire n’est pas utile.

Avantages

Le convertisseur de focale permet d’éviter l’achat d’un objectif de plus longue focale, plus onéreux. Un même convertisseur peut être utilisé avec plusieurs objectifs. C’est une solution abordable si vous ne savez pas financer l’achat d’un objectif ou que vous n’en avez pas un besoin fréquent.

L’ensemble est souvent plus léger qu’un objectif de plus longue focale. Il suffit de glisser le convertisseur dans votre sac pour avoir à disposition l’équivalent de deux objectifs.

Inconvénients

La conversion de focale entraîne une perte de luminosité fonction du facteur de conversion :

  • 1Ev avec un convertisseur x1.4
  • 1,5Ev avec un convertisseur x1.7
  • 2Ev avec un convertisseur x2 ou doubleur de focale

Rappel : 1Ev = 1 valeur d’ouverture ou de vitesse ou de sensibilité

L’autofocus peut ne plus fonctionner si l’ouverture maximale résultante dépasse la valeur indiquée par le fabricant du boîtier. Les modules autofocus les plus performants peuvent fonctionner jusqu’à f/8. L’ouverture doit en effet être suffisamment importante pour laisser passer la lumière vers le capteur autofocus.

Limites d’utilisation

exemple 1: objectif 70-300mm f/4.5-5.6 avec doubleur

La plage focale résultante est 140-600mm.

Les ouvertures maximales résultantes sont f/9 et f/11 respectivement (2 EV de perte).

Sans convertisseur l’autofocus va fonctionner parfaitement puisque l’ouverture maximale est f/4.5 ou f/5.6.

Avec convertisseur  l’autofocus ne va plus fonctionner car l’ouverture résultante est trop faible, f/9 et f/11 sont moins importantes que f/8. Il faudra faire la mise au point en mode manuel, ce qui n’est pas idéal dans la plupart des cas d’autant plus que la visée sera sombre du fait de l’ouverture résultante.

exemple 2: objectif 70-200mm f/2.8 avec doubleur

La plage focale résultante est 140-400mm.

L’ouverture maximale résultante est f/5.6 (2 EV de perte).

Sans convertisseur l’autofocus va fonctionner parfaitement puisque l’ouverture maximale est f/2.8 constante.

Une fois le doubleur installé l’autofocus va continuer à fonctionner car l’ouverture résultante est f/5.6 plus importante que f/8.

Il convient donc de bien vérifier les caractéristiques de votre boîtier et de vos objectifs avant d’investir dans un convertisseur de focale.

Les convertisseurs de focales pour Nikon

Convertisseurs Nikon TC-14, TC-17 et TC-20

Les trois convertisseurs de focale Nikon TC sont compatibles avec la plupart des reflex Nikon, ils respectent le standard Nikon AF-S et AF-I.

La distance minimale de mise au point est celle de l’objectif.

La formule optique comprend :

  • 5 lentilles en 5 groupes pour le TC-14,
  • 7 lentilles en 4 groupes pour le TC-17,
  • 7 lentilles en 6 groupes pour le TC-20.

Il existe plusieurs versions de ces convertisseurs Nikon TC, vérifiez dans le tableau de compatibilité Nikon laquelle utiliser avec vos objectifs et votre boîtier.

https://www.nikonimgsupport.com/eu/BV_article?articleNo=000005532&configured=1&lang=fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.